Vivre avec l’arthrite

Thermothérapie pour l’arthrite

La chaleur peut aider à réduire la douleur, soulager les spasmes musculaires, augmenter la capacité des muscles et d’autres tissus à étirer, et améliorer la circulation vers le tissu sous-jacent ou l’articulation.

La chaleur fonctionne en vasodilatant (dilatant) les vaisseaux sanguins. Cela augmente la circulation vers la zone où la chaleur est appliquée. La chaleur aide également à diminuer la douleur en stimulant les récepteurs sensoriels qui aident à bloquer la transmission des signaux douloureux le long des nerfs.

Lorsque la thérapie thermique est efficace

La thérapie par la chaleur peut offrir des avantages dans les scénarios suivants :

  • Pour soulager la douleur non associée à un traumatisme aigu (nouveau) ou à une inflammation aiguë (gonflement)
  • Pour soulager les spasmes musculaires et l’oppression musculaire
  • Pour améliorer la flexibilité musculaire ou l’amplitude de mouvement de vos articulations

Pour un traumatisme aigu (nouveau) ou une inflammation aiguë (gonflement), vous pourriez être intéressé par notre article Thérapie du froid pour l’arthrite.

Si vous ne savez pas s’il faut ou non utiliser de la chaleur, demandez à votre médecin ou à votre physiothérapeute.

Quand être prudent avec la thérapie thermique

Le traitement par le froid doit être utilisé avec prudence ou éventuellement évité dans les scénarios suivants :

  • Sur une zone où la circulation ou la sensation est compromise
  • Sur une articulation aiguë enflammée ou enflée
  • Sur une plaie ouverte ou une zone infectée
  • En présence d’une tumeur maligne confirmée/cancer
  • Des affections médicales telles que l’hémophilie

Si un ou plusieurs de ces traitements s’appliquent à vous, ou si vous êtes préoccupé par la façon d’utiliser la thérapie par la chaleur en toute sécurité, consultez votre médecin ou votre physiothérapeute.

Points clés pour un traitement sûr et efficace

Il est important de se rappeler quelques points clés pour maximiser les avantages de la thérapie par la chaleur et éviter de causer des problèmes en l’exagérer :

La chaleur doit être confortablement chaude : la chaleur efficace est confortable et ne semble pas brûler la peau. Si la chaleur est trop chaude, ajoutez une ou deux serviettes entre la source de chaleur et la partie du corps, ou retirez la chaleur.

Inspecter continuellement la zone chauffée : La zone chauffée apparaîtra rouge et peut-être en sueur. Si la chaleur provoque des douleurs dans la zone touchée, retirez-le et ne continuez pas la thérapie thermique jusqu’à ce que vous consultiez un kinésithérapeute.

Utiliser des périodes égales de chaleur et de repos : la chaleur peut être réappliquée après la laisser éteinte pendant la même période de temps qu’elle a été appliquée. Assurez-vous que toutes les rougeurs doivent disparaître avant de réappliquer la chaleur.

Faites attention avec des packs chauds et des couvertures électriques : Ne vous allongez pas sur un pack chaud ou une couverture électrique ! Ne vous endormez pas avec un sac chaud ou une couverture électrique sur votre corps !

Utiliser des températures sûres : les sources de chaleur ne doivent pas dépasser 45 degrés Celsius/120 degrés Fahrenheit ; des températures plus élevées entraîneront des dommages tissulaires en fonction de la durée de l’exposition à la chaleur.

Comment appliquer la thérapie thermique

Il existe un certain nombre de méthodes et de techniques qui peuvent être utilisées pour appliquer des traitements thermiques à la maison :

Bouillotte

La technique de la bouillotte peut être utilisée pour la plupart des parties du corps. Il consiste à utiliser un récipient en caoutchouc souple qui peut être acheté dans la plupart des pharmacies.

  • Remplissez la bouillotte avec de l’eau chaude
  • Appliquer une serviette humide sur la peau pour améliorer la conduction de la chaleur.
  • Appliquer 10 — 15 minutes

Packs chauds

La technique Hot Pack peut être utilisée pour la plupart des parties du corps. Les emballages faits de gel de silicate, de haricots ou de maïs (sacs magiques) peuvent être achetés dans les magasins.

Alternativement, vous pouvez faire un paquet en mouillant une serviette et en le plaçant dans un sac en plastique et le mettre au micro-ondes pendant 2 minutes. Soyez prudent de retirer la serviette chaude !

  • Préparez votre pack chaud
  • Appliquer une serviette humide sur la peau pour améliorer le confort et la conduction.
  • Appliquer 10 — 15 minutes

Bains d’eau chaude (Whirlpool)

Les bains à eau chaude (Whirlpool) sont généralement utilisés pour les mains, les bras, les chevilles et les pieds, selon la taille du bain. L’eau est mélangée avec de l’air dans un jet qui stimule les récepteurs dans le corps pour réduire la douleur, améliorer la circulation et augmenter l’amplitude de mouvement.

  • Assurer une bonne température de l’eau, généralement entre 36 et 41 degrés Celsius.
  • Appliquer 15 — 20 minutes

Bains de contraste

Les bains de contraste impliquent l’utilisation alternée de l’eau froide et chaude.

  • Remplissez un bol avec de l’eau chaude et un autre avec de l’eau froide.
  • Faire tremper dans de l’eau froide pendant 30 secondes et de l’eau chaude pendant 30 secondes.
  • Répéter le processus : appliquer pendant un total de 5 à 10 minutes

Bains de cire

Les bains de cire sont principalement utilisés en milieu hospitalier. Cependant, des unités plus petites peuvent être achetées pour un usage domestique. Cette technique est généralement utilisée pour traiter les mains et les poignets. Les bains utilisent un mélange de cire de paraffine et d’huile minérale pour abaisser le point de fusion de la cire (c’est-à-dire pour maintenir le bain à une température plus fraîche que si la cire pure était chauffée seule).

  • Assurer une bonne température. La plupart des bains sont conservés à une température de 42 à 52 degrés Celsius.
  • Plongez le membre affecté dans le bain de cire environ 6 fois.
  • Envelopper le membre affecté dans du plastique et une serviette pour garder la chaleur.
  • Appliquer pendant 10 — 15 minutes.

Couvertures électriques ou coussinets

Les couvertures électriques ou les coussinets sont les plus couramment utilisés pour le cou ou le dos pour aider à réduire les spasmes musculaires et favoriser la relaxation, mais peuvent être utilisés sur n’importe quelle partie du corps. Les tampons sont fabriqués avec un fil de résistance électrique (élément chauffant) contenu dans un tissu approprié qui se réchauffe et fournit un chauffage conducteur à la peau.

  • Assurez-vous que la couverture électrique ou le coussin est à une température sûre et efficace.
  • Vérifiez continuellement la peau pour détecter les signes de surchauffe.
  • N’oubliez pas de vous reposer de la chaleur.
  • Ne vous endormez pas avec une couverture électrique ou un tampon allumé.