Thérapie par la chaleur

La chaleur peut aider à apaiser la douleur et les spasmes musculaires, à favoriser l’étirement des muscles et autres tissus et à améliorer la circulation sanguine dans les tissus sous-jacents et les articulations sous-jacentes.

La chaleur provoque la vasodilatation (dilatation) des vaisseaux sanguins et améliore ainsi la circulation sanguine dans la zone douloureuse. La chaleur stimule également les récepteurs sensoriels qui aident à bloquer la transmission des signaux de douleur qui voyagent le long des nerfs et, par conséquent, réduire la douleur.

Quand faut-il utiliser la chaleur?

  • Pour soulager la douleur qui n’est pas associée à un (nouveau) traumatisme aigu ou à une inflammation aiguë (enflure)
  • Pour soulager les spasmes musculaires et la raideur musculaire
  • Pour accroître la flexibilité musculaire ou l’amplitude de mouvements des articulations

Quand faut-il utiliser la chaleur avec prudence?

  • Sur une zone dont la circulation ou la sensation est altérée
  • Sur une articulation très enflammée ou une articulation enflée
  • Sur une plaie ouverte ou une zone infectée
  • En présence d’une tumeur ou d’un cancer confirmé
  • En présence d’affections médicales comme l’hémophilie
  • Si vous n’êtes pas certain de pouvoir utiliser de la chaleur, renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre physiothérapeute.

De quelle manière faut-il appliquer la chaleur?

Bouteille d’eau chaude

  • Cette technique peut s’appliquer sur la plupart des parties du corps. Utilisez un contenant en caoutchouc souple et remplissez-le d’eau chaude. Placez une serviette humide sur la peau pour favoriser la conduction de la chaleur.
  • Appliquez sur la peau de 10 à 15 minutes.

Compresse chaude

  • Cette technique peut s’appliquer sur la plupart des parties du corps. Vous pouvez acheter des compresses chaudes composées de gel de silicate, de fèves ou de maïs (comme les sacs magiques). Vous pouvez aussi faire vous-mêmes une compresse. Vous n’avez qu’à mouiller une serviette et la mettre dans un sac en plastique. Chauffez-la au four à micro-ondes pendant 2 minutes puis retirez-la. Placez une serviette humide sur la peau pour un meilleur confort et une conduction de la chaleur accrue.
  • Appliquez sur la peau de 10 à 15 minutes.

Bain d’eau chaude (bain massant)

  • Cette technique permet de soulager les parties du corps telles que les mains, les bras, les chevilles et les pieds, selon la grandeur de la baignoire. L’eau est mélangée à l’air dans un courant-jet de manière à stimuler les récepteurs dans notre corps pour diminuer la douleur, améliorer la circulation sanguine et l’amplitude de mouvements des articulations. La température de l’eau est généralement entre 36 et 41 C.
  • Gardez les parties du corps dans l’eau de 15 à 20 minutes.

Bain alterné

  • Comme le terme l’indique, un bain alterné consiste à alterner entre l’eau chaude et l’eau froide. Remplissez un bol d’eau froide et un autre d’eau chaude. Trempez vos mains, vos pieds ou autre partie du corps dans l’eau froide pendant 30 secondes puis 30 secondes dans l’eau chaude.
  • Alternez entre l’eau chaude et l’eau froide de 5 à 10 minutes.

Bain de paraffine

  • Le bain de paraffine est utilisé principalement dans les établissements hospitaliers bien que vous puissiez vous procurer une plus petite version pour la maison. Le bain de paraffine permet généralement de traiter les mains et les poignets. La cire de paraffine est utilisée avec une huile minérale de façon à obtenir un point de fusion plus faible. La température du bain est entre 42 et 52 C. Le membre affecté est immergé environ 6 fois dans la cire puis enveloppé dans un plastique et une serviette pour conserver la chaleur.
  • Gardez vos mains ou vos poignets dans le bain de paraffine de 10 à 15 minutes.

Couverture chauffante ou coussin chauffant

  • On utilise habituellement la couverture chauffante ou le coussin chauffant pour diminuer les spasmes musculaires dans le cou et le dos, et favoriser la relaxation. Vous pouvez cependant l’utiliser pour n’importe quelle partie du corps. Un fil à résistance électrique est incorporé dans un tissu conducteur approprié qui, une fois branché, réchauffe la peau. Vérifiez constamment la peau pour éviter un coup de chaleur.

Que faut-il se rappeler?

  • Assurez-vous d’être confortable lorsque vous appliquez de la chaleur sur la peau; vous ne devez pas ressentir une sensation de brûlure. Si la chaleur est trop intense, ajoutez une ou deux serviettes entre la source de chaleur et la peau ou cessez tout simplement le traitement.
  • Vérifiez constamment la peau pour éviter un coup de chaleur. La zone sera possiblement rouge et moite. Par contre, si la chaleur cause de la douleur, cessez le traitement et consultez votre physiothérapeute.
  • Avant de recommencer un traitement à la chaleur, attendez la même durée que le traitement en question. Par exemple, attendez de 15 à 20 minutes avant de prendre à nouveau un bain d’eau chaude. Assurez-vous de ne plus avoir de rougeurs sur la peau.
  • Ne vous endormez pas avec une compresse chaude ou une couverture chauffante sur votre peau.
  • Ne vous étendez pas sur une compresse chaude ou une couverture chauffante!
  • La source de chaleur ne doit pas dépasser 45C/120F. Une température plus élevée entraînera des lésions tissulaires si vous êtes trop longtemps exposé à la chaleur.