Maladies

Fibromyalgie

La fibromyalgie (FM) est un syndrome douloureux à long terme (chronique) caractérisé par des symptômes de douleurs corporelles généralisées, de raideur et de fatigue. C’est un trouble de la régulation de la douleur où les sensations de douleur sont amplifiées et où les sensations qui ne sont pas normalement douloureuses peuvent blesser.

La douleur et la raideur de la fibromyalgie sont généralement pires le matin et cela peut prendre des heures avant que le corps se relâche.

La douleur de la fibromyalgie peut être assez variable et peut être aggravée par le stress, le manque de sommeil, l’activité physique, et même le temps.

Les causes exactes de la fibromyalgie ne sont pas entièrement comprises et il peut y avoir plusieurs déclencheurs impliqués. Les chercheurs croient qu’il s’agit d’un problème neurologique (cerveau) lié à la façon dont le corps transmet et interprète les signaux de douleur.

Qui Obtient Fibromyalgie

La fibromyalgie affecte principalement les femmes. Les hommes peuvent également être affectés, mais les cas sont beaucoup moins fréquents.

La maladie touche surtout les jeunes et les personnes d’âge moyen. La majorité des cas surviennent après un incident stressant, comme une blessure émotionnelle ou physique. Par exemple, un accident de voiture ou une autre maladie médicale pourrait déclencher une fibromyalgie. On estime que la maladie affecte 1 personne sur 100.

Comprendre la fibromyalgie

Symptômes

Douleur et raideur

Tout le monde avec Fibromyalgie éprouvera ses symptômes différemment. Le symptôme le plus commun est la douleur et la raideur dans tout le corps.

Dans la plupart des cas, la douleur et la raideur sont pires le matin, se desserrant lentement pendant la journée.

La douleur avec Fibromyalgiacan être assez variable. Il peut fluctuer et les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent avoir de bons jours et de mauvais jours. Il peut également être aggravé par le stress, le manque de sommeil, l’activité physique et parfois même le temps. La douleur est généralement pire après l’activité physique et peut durer plusieurs jours.

Alors que la douleur de Fibromyalgie peut être sévère, avec cette maladie, il n’y a rien de mal aux muscles ou aux articulations, donc il n’y a pas de dommages tissulaires.

Fatigue extrême

L’un des pires symptômes de la fibromyalgie est lorsque la fatigue extrême est associée à la douleur et à la raideur. Cela peut être très débilitant.

Autres symptômes

Les autres symptômes associés de la fibromyalgie comprennent la difficulté à se concentrer, la difficulté à se souvenir, la difficulté à dormir, les changements émotionnels, les migraines, les maux de tête, la dépression, l’anxiété, le syndrome des jambes sans repos, l’intestin irritable et une vessie irritable.

Diagnostic

La fibromyalgie est diagnostiquée par les médecins à travers le processus d’élimination pour exclure d’autres maladies présentant des symptômes similaires. Il peut être déroutant de diagnostiquer la maladie parce qu’elle ne cause pas de dommages évidents aux tissus.

Les médecins procéderont à un examen physique approfondi et examineront soigneusement les antécédents médicaux de leur patient.

Une série complète de tests sanguins aide à exclure d’autres conditions présentant des symptômes similaires.

Lorsque toutes les autres maladies avec des symptômes similaires sont exclues, un diagnostic de fibromyalgie peut être fait.

Il peut être très fatigante pour les patients d’être soumis à de nombreux tests qui ne fournissent pas de réponses. Malgré le fait que la fibromyalgie ne peut pas être diagnostiquée par un scan ou un test sanguin, c’est une maladie très réelle.

Un diagnostic ne peut être posé que par un fournisseur de soins de santé.

Causes

On pense que la fibromyalgie se produit parce que les nerfs et le cerveau amplifient les signaux de douleur. Les personnes atteintes de fibromyalgie ressentent des douleurs musculaires et articulaires lorsqu’il n’y a pas de lésions tissulaires causant la douleur.

Il est important de comprendre que les articulations et les muscles chez les personnes atteintes de fibromyalgie sont tout à fait normaux.

Les chercheurs croient que la fibromyalgie est un problème neurologique (cerveau). Ils croient que le corps a un problème dans la transmission des signaux douloureux, et que les nerfs et le cerveau ne sont pas capables d’éteindre les stimuli douloureux comme ils le feraient normalement.

Lorsque le cerveau est bombardé de signaux de douleur sur une longue période de temps, les nerfs qui coupent normalement les signaux de douleur, appelés inhibiteurs descendants meurent. Cela signifie que les signaux de douleur peuvent atteindre le cerveau de manière non inhibée (illimitée).

Au fil du temps, le cerveau devient sensibilisé à la douleur, de sorte que les choses qui ne sont pas habituellement perçues comme étant douloureuses, comme le toucher léger d’un bras, peuvent se sentir très douloureuses.

La cause exacte de la fibromyalgie n’est pas entièrement comprise. Le traitement anormal des signaux de douleur peut être déclenché par une blessure antérieure, une maladie virale ou une autre maladie auto-immune.

Parce que la cause de la fibromyalgie n’est pas visuellement apparente ou évidente, d’autres pourraient ne pas comprendre ou croire ce que vous traversez. Cela peut être frustrant.

La majorité des cas de fibromyalgie surviennent après un incident stressant, tel qu’une blessure émotionnelle ou physique. Par exemple, un accident de voiture ou une autre maladie médicale pourrait déclencher une fibromyalgie.

Traitements

Il n’y a pas de remède simple pour la fibromyalgie. La plupart des traitements visent des symptômes spécifiques de la fibromyalgie, tels que la douleur et la fatigue.

L’un des outils les plus puissants contre la fibromyalgie est l’éducation : plus vous en savez à ce sujet, mieux vous serez.

Les traitements comprennent :

Thérapie cognitive comportementale

La thérapie cognitive comportementale peut être utile pour les personnes atteintes de fibromyalgie. Ce type de thérapie par conversation consiste à enseigner aux patients comment faire face à la douleur et à la fatigue de la fibromyalgie. Ils apprennent des conseils pratiques sur la façon de soulager les symptômes de la douleur et la fatigue.

Cognitive Behavioural Therpay peut aider les personnes atteintes de la maladie à contrôler la mesure dans laquelle les symptômes de la fibromyalgie les dérangent et interfère avec leurs activités quotidiennes.

Meilleure hygiène du sommeil

Pratiquer une bonne hygiène du sommeil et dormir abondamment peut améliorer considérablement les niveaux de douleur et de fatigue chez les personnes atteintes de fibromyalgie.

Améliorer les habitudes de sommeil est l’une des choses les plus importantes pour les personnes diagnostiquées avec une fibromyalgie à prendre en charge.

Exercice

Une routine d’exercice régulière est très importante pour les patients atteints de fibromyalgie. Au début, l’exercice peut se sentir très douloureux, mais commencer lentement et régulièrement peut améliorer les symptômes.

Les bons exercices pour la fibromyalgie comprennent la marche, le vélo, la natation et l’aquagym.

Le Tai Chi a également été trouvé pour améliorer les symptômes de la fibromyalgie.

Un programme d’exercice peut être développé avec la direction d’un physiothérapeute expérimenté.

– Pétant

Il y a des jours où les personnes atteintes de fibromyalgie se sentent mieux. Ces jours-là, beaucoup de gens ont tendance à « faire plus » et cela se traduit par une fusée de leur Fibromyalgie pour les prochains jours.

L’activité devrait être modérée afin de ne pas « faire trop » les bons jours et de ne pas « faire trop peu » les jours où vous vous sentez mal.

Mode de vie sain

De nombreux patients atteints de fibromyalgie tirent des avantages significatifs en se concentrant sur l’amélioration de leur mode de vie.

Cela comprend la réduction ou l’élimination des sources de stress, la perte de poids ou le maintien d’un poids santé et une bonne nutrition avec des aliments sains.

Médicaments pour la fibromyalgie

Aucun médicament ne peut guérir la fibromyalgie, mais les bons médicaments peuvent aider à réduire la quantité de douleur et d’autres symptômes. Il est important de comprendre que les médicaments ne sont pas « la réponse » pour contrôler complètement les symptômes.

Certains médicaments sont disponibles en vente libre dans une pharmacie sans ordonnance, tandis que d’autres doivent être prescrits par un médecin. Les personnes atteintes de Fibromyalgie devraient consulter leur médecin avant de prendre n’importe quel type de médicament pour leurs symptômes, afin de les aider à choisir celui qui pourrait être le mieux pour contrôler leurs symptômes spécifiques et pour les aider à comprendre les effets secondaires possibles.

Analgésiques (analgésiques)

Les analgésiques simples (analgésiques) tels que l’acétaminophène (paracétamol, Tylenol) ou d’autres médicaments anti-inflammatoires peuvent être suffisants pour les symptômes de la douleur de certaines personnes.

Pour soulager temporairement la douleur quand c’est vraiment nécessaire, des opiacés à action courte comme le Tylenol 3 ou la codéine peuvent être utilisés. Ce sont des médicaments qui doivent être pris en petites quantités et très soigneusement car il est facile de devenir dépendants (accro) d’eux. Les patients prenant des stupéfiants devraient tenir leur médecin au courant de la quantité et de la fréquence à laquelle ils prennent ce type de médicaments contre la douleur.

Il est sage de se détourner des médicaments narcotiques à action prolongée (opiacés) parce qu’ils sont potentiellement addictifs et ne sont pas utiles à long terme.

Amitriptyline

L’amitriptyline est l’un des médicaments les plus couramment utilisés et les plus anciens qui a été montré pour aider à la fibromyalgie. Le médicament appartient à une famille appelée antidépresseurs tricycliques. Il est pris à faible dose juste avant le coucher pour améliorer le sommeil et réduire la douleur chronique. L’inconvénient de ce médicament est qu’il peut laisser les gens se sentir groggy le matin. Il est important de prendre la plus petite dose possible pour réduire les symptômes et minimiser les effets secondaires.

Inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-norépinéphrine et inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine

Les médicaments appelés inhibiteurs de recapture de la sérotonine-norépinéphrine peuvent être utilisés pour réduire la douleur causée par la fibromyalgie. Un exemple bien connu est Cymbalta (duloxétine). Parfois, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine peuvent être efficaces. Un exemple bien connu est le Prozac (fluoxétine).

Lyrica (Pregabaline) et Gabapentin

Lyrica (prégabaline) et gabapentine sont des médicaments efficaces pour les symptômes de la douleur qui agissent en émoussant les signaux de douleur dans la moelle épinière. Pour certaines personnes atteintes de Fibromyalgie, c’est l’un de leurs traitements les plus efficaces.

Relaxants musculaires

Selon les symptômes spécifiques, les relaxants musculaires tels que la cyclobenzaprine peuvent être un moyen efficace de réduire la raideur musculaire et la douleur causée par la fibromyalgie.